|
Votre panier
Vous recherchez
0 LE BLOG

AVENE XeraCalm A.D baume relipidant 200 ml

AVENE XeraCalm A.D baume relipidant 200 ml

AVENE XeraCalm A.D baume relipidant 200 ml

16,90 € 16,90 € En stock
1
Indications

AVENE XeraCalm A.D. Baume relipidant est un est indiqué pour nourrir en apaisant les irritations dues aux sécheresses sévères des peaux très sèches à tendance atopique. Le baume nourrit, est anti-irritant et calme les sensations de démangeaisons. La formule du baume relipidant XERACALM A.D. A été élaborée spécifiquement pour toutes les sécheresses sévères de la peau du nourrisson, de l'enfant et de l'adulte : peaux à tendance atopique, peaux sujettes aux irritations, rougeurs et démangeaisons dues au dessèchement cutané, peaux très sèches par nature. Le complexe I-modulia® diminue et apaise les sensations de démangeaison, les CER-OMEGA, lipides nourrissant la peau et renforçant sa protection. Riche en Eau Thermale d'Avène, le baume présente une très bonne tolérance cutanée et oculaire et un pH physiologique.

Posologie et voie d'administration

Appliquer une à deux fois par jour sur les zones sèches du corps et du visage, préalablement nettoyées. Voie
  • cutanée.

Composition

AVENE THERMAL SPRING (AVENE AQUA) WATER (AQUA), MINERAL OIL (PARAFFINUM LIQUIDUM), GLYCERIN, CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERID, PEG-12, OENETHERA BIENNIS (EVENING PRIMROSE) OIL (OENOTHERA BIENNIS OIL), GLYCERYL STEARATE, MYRETH-3, MYRISTATE, PEG-100, STEARATE, POLYACRYLATE-13, AQUAFILUS DOLOMIAE EXTRACT, ARGININE, CITRIC ACID, EVENING PRIMROSE OIL /PALM OIL AMINOPROPANEDIOL ESTERS, GLYCIN, POLYISOBUTHENE, POLYSORBATE 20, SODIUM ACETATE, SORBITAN, ISOSTERATE, TOCOPHEROL WATER (AQUA).

Contre-indication et mise en garde
Hypersensibilité à l'un des composants.

Conditionnement
Tube 200 ml
Dernière mise à jour le 22/10/2019

Vous aimerez aussi

1
1
1
Livraison

box livraison

Paiement sécurisé

boxpaiementsecurise

Hébergement sécurisé
boxhebergementsecurise
Service Client

Du lundi au vendredi de 9h à 18h
telephone 02 41 75 80 39
numéro non surtaxé