Nouveauté

SYNTHOL Gel 75 ml

Descriptif / indications

Ce médicament est préconisé chez l’adulte et l’enfant de plus de 7 ans, en traitement local d’appoint des traumatismes bénins (bleus, coups).

Voie d’administration : Cutanée

Contre-indiqué : Allergie, Convulsions

Posologie

1 application sur la zone douloureuse 2 à 3 fois par jour. Se laver les mains après application.

Composition / Excipients à effets notoires

Substances actives pour 100g de gel : Lévomenthol (0,520 g) ; Vératrole (0,250 g)  ; Résorcinol (0,030 g) ; Acide salicylique (0,100 g). Autres composants : Composition aromatique (acétate de linalyle ; huile essentielle de lavandin ; linalol ; coumarine ; géraniol) ; alcool benzylique ; hydroxyéthylcellulose ; acide citrique monohydraté ; éther laurique de Macrogol ; éthanol à 96% ; eau purifiée
Ethanol (96%) ; alcool benzylique

Contre-indiqué pour …

N’utilisez jamais SYNTHOL, gel si vous êtes allergique (hypersensible) au lévomenthol, au vératrole, au résorcinol, à l’acide salicylique, aux substances d’activité proche ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, si vous avez des antécédents d’allergies aux salicylés, à un médicament apparenté (AINS, aspirine) ou à un autre des constituants, chez l’enfant et les sujets âgés ayant des antécédents de convulsions (fébriles ou non), en raison de la présence de dérivés terpéniques (lévomenthol, huile essentielle de lavandin et linalol), sur les yeux, sur une peau lésée quelle que soit la lésion : lésions suintantes, eczéma, lésion infectée, brûlure ou plaie.

Mise en garde et précautions d’emploi

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant d’utiliser SYNTHOL, gel. Cette spécialité contient des dérivés terpéniques (lévomenthol, huile essentielle de lavandin et linalol) qui peuvent entraîner à doses excessives des accidents à type de convulsions chez l’enfant. Respectez les conseils d’utilisation : ne jamais appliquer une dose supérieure à celle qui est recommandée, ne pas appliquer sur une surface étendue du corps, respecter la fréquence et la durée de traitement préconisées, ne pas utiliser chez l’enfant de moins de 7 ans, éviter tout contact avec les yeux, les narines, la bouche, coupures et écorchures de la peau. En cas d’antécédents de convulsion, DEMANDER CONSEIL A VOTRE MEDECIN, avant utilisation (contre-indiqué chez les enfants et personnes âgées avec antécédents de convulsion). Après application, il est nécessaire de se laver les mains pour éviter tout contact involontaire du produit avec les yeux. En cas d’allaitement, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament et en aucun cas il ne devra être appliqué sur les seins. Synthol, gel, n’est pas recommandé chez la femme enceinte et chez la femme en âge de procréer n’utilisant pas de contraception. Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament. Ce médicament contient 28,362 g d’alcool (éthanol) pour 100 g de gel. Cela peut provoquer une sensation de brûlure sur une peau endommagée. En raison de la nature inflammable de ce médicament, tenir à l’écart d’une flamme nue, d’une cigarette allumée ou de certains appareils (par exemple, sèche-cheveux) pendant l’application et immédiatement après utilisation. Ce médicament contient 1 g d’alcool benzylique pour 100 g de gel. L’alcool benzylique peut provoquer des réactions allergiques ainsi qu’une légère irritation locale. Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants. N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur l’emballage. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois. Ce médicament est à conserver à une température ne dépassant pas 25°C. Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

Descriptif / indications

Ce médicament est préconisé chez l’adulte et l’enfant de plus de 7 ans, en traitement local d’appoint des traumatismes bénins (bleus, coups).