Accueil / Actualité / Conseils / Homéopathie / Homéopathie : douleurs et grossesse

Homéopathie : douleurs et grossesse

La femme enceinte ne peut pas s’automédiquer n’importe comment et pourtant certains symptômes liés directement à la grossesse peuvent être très handicapants voire douloureux.
Les risques de toxicité pour son bébé sont importants. Pharma-medicaments.com vous guide pour bien choisir les produits homéopathiques.

Attention, tout ne peut pas être soigné par l’homéopathie. L’association avec d’autres médicaments est souvent nécessaire ainsi qu’une consultation médicale.
Dans cette fiche ne sont détaillés que des exemples de traitements homéopathiques.

Consulter les autres fiches sur la grossesse pour plus d’explications.


Les lombalgies

Elles apparaissent surtout au 4ème mois avec un pic au 7ème mois. La raison en est simple : la prise de poids qui entraîne une distension des muscles abdominaux.
Pour se soulager, la femme adopte une position fléchie en arrière qui provoque un mal de dos.

Une hormone secrétée pendant la grossesse est aussi responsable de cette douleur : la relaxine qui entraine un relâchement de ligaments, articulations.

Attention : si la douleur est trop intense, la consultation médicale est indispensable.

Conseils homéopathiques :

  • Ruta graveolens 9CH : 5 granules matin et soir en systématique.
  • Bryonia 9CH : si la douleur est apaisée au repos : 5 gr 1 à 4 fois par jour.
  • Rhus toxicodendron 9CH : si la douleur est atténuée par le mouvement : 5 gr 1 à 4 fois par jour.
  • Kalium carbonicum 9 CH : si il y  aucune impression de relâchement des ligaments dans le dos, 5 gr 1 à 4 fois par jour.
  • Ignatia amara 9 CH : douleur augmentée par la contrariété, 5 gr 1 à 4 fois par jour.

Conseils hygiéno-diététiques :

Bonne literie, chaleur au niveau du dos : Cold Hot, surveiller le poids, activité physique et régulière mais pas brusque, ne pas porter de choses trop lourdes, penser à se reposer, ceinture de maintien spéciale grossesse.


Les crampes

Elles sont dues à une fatigue musculaire suite à la prise de poids et une mauvaise irrigation sanguine des muscles.

Conseils homéopathiques :

Conseils hygiéno-diététiques :


Contractions utérines

Apparaissent généralement à partir du 4ème mois. Le ventre durcit beaucoup. Chez beaucoup de femme, cela passe inaperçu mais chez certaines, cela peut être très douloureux.
Attention, si elles sont de plus en plus nombreuses et nocturnes, une consultation gynécologique s’impose.

Conseils homéopathiques :

fiche grossesse douleurs

conseils homéopathiques

Articles de la même catégorie