Accueil / Actualité / Conseils / ORL / La toux sèche

La toux sèche

Pharma-medicaments.com est le site de vente en ligne de la pharmacie Bisiau. Nos pharmaciens mettent leurs compétences et leurs expériences comptoir à votre service.

Un des symptômes les plus courants que nous remarquons au comptoir est la Toux. Pour plus de clarté, nous distinguons la toux grasse et la toux sèche. Dans cette fiche conseil, nous allons aborder la toux sèche : comprendre pourquoi elle apparait, comment la soigner et quelques conseils hygiéno-diététiques.


La toux sèche, qu’est-ce-que c’est ?

Au contraire de la toux grasse, la toux sèche ne produit pas de mucus, on dit qu’elle est non productive. On parle  de toux aigüe quand elle dure moins de 6 semaines, elle apparaît souvent suite à une infection. On parle de toux chronique au-delà de 6 semaines, les facteurs sont nombreux : sinusites, asthme, certains traitements. Certains facteurs favorisent l’apparition de la toux sèche : essentiellement le tabac, variations de températures…


Principaux médicaments, les médicaments antitussifs

Attention, les antitussifs sont contre-indiqués pour les enfants de moins de deux ans. Avant d’administrer un traitement, il est important de chercher la cause de la toux. La durée maximale d’utilisation est de 5 jours.

Toux sèche simple :

Codéine comme le Néocodion ; attention peut entrainer de la constipation, des vertiges et nausées. Codéthyline comme Clarix toux sèche : attention interdit pour les enfants de moins de 6 ans et peut entrainer de la constipation, des vertiges et nausées.

Déxtromethorphane : comme Humex toux sèche : attention interdit pour les femmes allaitantes de moins de 6 ans et peut entrainer de la constipation, des vertiges et nausées.

Toux sèche nocturne :

Oxomémazine comme le Toplexil ; attention peut entrainer des somnolences.

Toux quinteuse :

Pentoxyverine : Clarix pentoxyvérine ; attention peut entrainer de la constipation, des vertiges et nausées.


Médicaments naturels

Attention, ne pas associer un médicament soignant la toux sèche et un pour la toux grasse. Attention de ne pas utiliser pour les enfants et femmes enceintes des sirops contenant de l’alcool.

Les médicaments naturels :

Phytothérapie : Plantain et Lierre commun : Prospan, gélules de plantin.

Huiles Essentielles :

2 gouttes de cyprès sur comprimé neutre ou mie de pain ou dans un sirop 3 fois par jour. En cas de toux sèche avec inflammation : 2 gouttes d’eucalyptus citronné sur un comprimé neutre ou mie de pain ou dans un sirop 3 fois par jour.

Homéopathie :

Stodal en sirop, Aralia Racemosa 5CH pour la toux nocturne (5 granules le soir), Ipeca 9CH (5 granules 3 fois par jour) si la toux est suffocante.


Conseils hygiéno-diététiques

  • Penser à bien assainir l’environnement.
  • Arrêter de fumer.
  • Eviter les chocs thermiques.
  • En cas de toux nocturne, surélever la tête et boire de l’eau.

SURTOUT si les symptômes persistent ou s’aggravent.

  • Si de la fièvre ou des vomissements apparaissent.
  • Si la toux concerne un bébé.
  • Si vous êtes un patient à risque (asthme, insuffisant respiratoire…).

consultez votre médecin

la toux sèche

Articles de la même catégorie