Accueil / Actualité / Conseils / Homéopathie / Conseils homéopathiques pour l’hiver

Conseils homéopathiques pour l’hiver

Pharma-medicaments.com est le leader de la vente en ligne de produits homéopathiques.
Cette fiche conseil que nous mettons à votre disposition vous permettra de choisir les bons produits en fonction de vos symptômes.
N’hésitez pas à contacter nos pharmaciens si vous souhaitez être conseillé.


Pathologie.

Le rhume ou rhinopharyngite est une atteinte inflammatoire des voies respiratoires supérieures le plus souvent due à un virus (Rhinovirus, Coronavirus, virus Influenza…).
Le rhume est également appelé rhinite infectieuse et on désigne par le terme général de rhinite les inflammations aiguës ou chroniques de la muqueuse des fosses nasales.
Chez les très jeunes enfants, les manifestations de la maladie étant différentes, on parle alors de rhinopharyngite.
La rhinopharyngite est la maladie infectieuse la plus fréquente chez l’enfant entre 6 mois et 7 ans.

Une évolution naturelle sur une semaine.
L’incubation dure de 1 à 3 jours.

La phase d’invasion : le nez qui coule !
Elle est caractérisée pendant 2 à 3 jours par des éternuements, une rhinorrhée aqueuse profuse et une obstruction nasale, parfois une douleur ou une irritation de la gorge et un enrouement.
Des céphalées, une sensation de malaise et de fatigue, une fièvre modérée sont possibles.

La phase de résolution : épaississement des sécrétions.
L’aspect mucopurulent jaune-vert des sécrétions nasales ne traduit pas une surinfection bactérienne, mais seulement la présence de polynucléaires, et ne nécessite pas particulièrement de traitement antibiotique.

Complications :
Une infection bactérienne peut surinfecter une rhinopharyngite virale : bronchite, sinusite, otite.

Les limites du conseil homéopathique.
Une fièvre supérieure à 38,5 °C pendant plus de 48 heures, une altération de l’état général, un terrain asthmatique ou bronchitique chronique nécessitent une consultation médicale.
De même, une douleur ou un écoulement de l’oreille (otite), une douleur pharyngée importante pendant plus de 48 heures (angine), un écoulement nasal purulent unilatéral (sinusite) associés à une rhinopharyngite demandent un avis médical.


Quelques conseils homéopathiques pour cet hiver.

Au moindre coup de froid, prendre : Oscillococcinum : 1 dose dès les premiers symptômes

Si le rhume est installé, prendre 3 granules par jour 3 fois par jour du médicament sélectionné.

Conseils homéopathiques pour l'hiver

Articles de la même catégorie